S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les livres

« Déclin de l’industrie française »

Les livres | publié le : 04.10.2016 | P. R.

Image

« Déclin de l’industrie française »

Crédit photo P. R.
Frédéric Parrat Alisio, 224 pages, 19 euros

L’INDUSTRIE FRANÇAISE a détruit en trente ans près de 2 millions d’emplois. Bonne nouvelle : tout n’est pas perdu ! Notre pays a été ravagé du point de vue industriel par le leurre d’une industrie sans usine. Production et conceptualisation sont pourtant les deux faces d’une même médaille, et la délocalisation de la première vers les pays à bas coûts de main-d’œuvre pénalise la valeur ajoutée tirée de l’audit, du marketing, du conseil. Sans compter que, selon l’Insee, un emploi industriel génère jusqu’à trois emplois hors industrie… Mais notre pays peut remonter son handicap moyennant certaines mesures à prendre aux plans économique, fiscal et de l’optimisation de fonctionnement du service public. Au rang des réformes figurent la nécessité d’abaisser les charges pesant sur le travail, de convaincre Bruxelles de revenir à un relatif protectionnisme de bon sens, de soutenir les secteurs émergents tout en veillant à la modernisation des secteurs traditionnels, de réorganiser le service public pour accroître son efficacité, etc.

Rien là de très original, si ce n’est l’exigence de tout mener de front. Mauvaise nouvelle, corrélative de cette exigence de rigueur : nos politiques ne semblent pas réaliser que les solutions proposées constituent une dernière chance. D’où le ton alarmiste de la plaidoirie de l’auteur, à la fois économiste et juriste. Avocat en droit des affaires et en droit fiscal au barreau de Paris, il dirige un master consacré à l’entrepreneuriat et voudrait, dans la foulée, donner quelques notions de realpolitik aux candidats à la présidence de notre pays.

Auteur

  • P. R.