S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L’enquête

Climat social : jusqu’ici, tout va bien !

L’enquête | publié le : 04.10.2016 | É. S.

Image

Climat social : jusqu’ici, tout va bien !

Crédit photo É. S.

Si l’on en croit les DRH et les DAM, le climat social est au beau fixe dans leur établissement. Un résultat encore plus élevé que dans le secteur privé (80 % d’opinions positives) qui peut surprendre dans le contexte actuel, selon Yann Dubois, directeur d’hôpital et professeur en RH à l’EHESP. Son hypothèse ? « C’est sans doute une façon, pour les personnes interrogées, de dire que le dialogue social local fonctionne, et, par là, de défendre l’autonomie des établissements en la matière. »

Pessimisme

D’ailleurs, l’optimisme des DRH n’est plus de mise lorsqu’il s’agit d’anticiper l’avenir. Plus de la moitié pense que le climat social va se dégrader dans les prochains mois, s’agissant du personnel non médical. Deux fois plus que dans le secteur privé. « Plus agiles à construire un dialogue social de proximité du fait de leur taille », selon Marie-Gabrielle Vaissière-Bonnet, responsable adjointe du pôle RH de la FHF, les DRH des établissements sociaux et médico-sociaux sont un peu plus positifs (34 % anticipent une dégradation), contrairement à ceux des CHU, franchement pessimistes (65 % d’opinions négatives).

Pourquoi une telle défiance envers l’avenir ? Marie Houssel, responsable du pôle RH de la FHF, avance deux explications : la mise en place des groupements hospitaliers de territoire (GHT), qui entraîneront potentiellement des changements de politique sociale, voire d’organisation, ou encore une contrainte budgétaire qui risque d’être accentuée en 2017, dernière année du plan triennal d’économies (3 milliards d’euros d’économies).

Pour autant, que ce soit dans le privé ou dans les établissements publics de santé, les DRH ont toujours tendance à voir l’avenir plus noir que le présent, constate Luc Vidal, DG adjoint d’Obea. Les seconds, semble-t-il, un peu plus que les premiers.

Auteur

  • É. S.