Michel de Virville conseiller à la cour des comptes, placé en mission auprès du premier ministre et des ministres du travail et des affaires sociales pour accompagner les branches professionnelles dans la mise en œuvre du compte pénibilité.
Image

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Entreprises et Carrières

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous