S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L’enquête

L’Oréal : Le programme Hévéa permet 96 % de réussite

L’enquête | publié le : 05.07.2016 | Mariette Kammerer

Crédit photo

En 2010, le groupe L’Oréal a signé un accord-cadre avec le ministère de l’Éducation nationale et les Greta pour développer la VAE. Auparavant, les parcours individuels de VAE ne bénéficiaient d’aucun accompagnement particulier de la part de l’entreprise, qui, avec ce programme baptisé “Hévéa”, a souhaité soutenir l’effort des salariés et augmenter le taux de réussite. « Alors que nous embauchons beaucoup de jeunes diplômés et formons beaucoup d’apprentis, ce programme de VAE était une manière de promouvoir nos salariés plus anciens et de récompenser leur fidélité à l’entreprise en leur facilitant l’accès à un diplôme », explique Françoise Schoenberger, directrice des relations sociales (DRS) de L’Oréal France. D’abord testée sur trois sites pilotes, industriels et de logistique, la démarche a ensuite été étendue à l’ensemble du groupe en France.

Homogénéité de l’accompagnement

Le soutien aux candidats passe par des moyens matériels : trois jours libérés pour préparer leur dossier et une journée supplémentaire pour la soutenance, la mise à disposition d’un cabinet RH externe et d’un tuteur en interne, et une participation aux frais. « Nous avons choisi d’investir dans un cabinet conseil RH, Rebond RH, qui garantit la qualité et l’homogénéité d’accompagnement sur tous nos sites », précise Françoise Schoenberger. L’accompagnement commence par des réunions d’information, une centaine organisée depuis 2010, « 4 000 salariés ont souhaité y participer, soit un tiers des effectifs, signe d’un réel intérêt pour la démarche », souligne la directrice. Les candidats peuvent ensuite bénéficier d’un ou plusieurs entretiens individuels avec un coach pour rechercher le diplôme correspondant le mieux à leur parcours. « 800 entretiens de ciblage ont été réalisés depuis le début », ajoute-t-elle.

Ateliers collectifs et suivi individuel

Le cabinet RH assure un accompagnement global : aide à la description des expériences, relecture des travaux et préparation à la soutenance. Les séances de coaching sont collectives ou individuelles, selon le nombre de personnes inscrites, et ont lieu dans l’entreprise. Les DRH des sites fixent le calendrier des réunions et des interventions du cabinet RH. « Les ateliers collectifs sont une aide à la motivation et un facteur de réussite, précise la DRS, même si le suivi individuel offre aux candidats des chances de succès équivalentes. » Des tuteurs externes, émanant des Greta, sont mis à disposition par l’Éducation nationale, et des tuteurs internes, salariés volontaires, soutiennent les candidats dans leurs démarches et leur motivation.

Depuis le début du programme, 330 salariés sont inscrits, dont 204 ont déjà validé leur diplôme. « Nous avons 96 % de réussite, soit le double de la moyenne nationale », souligne Françoise Schoenberger. Pour les 4 % qui ont échoué, l’entreprise s’engage à les former sur les unités de valeur manquantes afin qu’ils valident le diplôme dans les cinq ans qui suivent. Depuis 2010, les salariés de L’Oréal ont validé 67 diplômes différents par VAE : 5 CAP, 111 bac professionnels, 58 BTS et DUT, 30 bac + 3 à + 5. « C’est une reconnaissance des compétences acquises dans l’entreprise qui peut faciliter leur évolution professionnelle. »

Néanmoins, tous les salariés ne le font pas dans ce but : si l’âge moyen des diplômés est de 41 ans, le plus âgé a 59 ans : « La démarche participe aussi d’une reconnaissance personnelle, familiale, sociale, et les gens qui s’y engagent sont encouragés par leur entourage. » Après avoir fléché la VAE vers les diplômes de l’Éducation nationale, le groupe envisage de poursuivre avec les CQP de branche.

Repères

Activité

Création de produits cosmétiques.

Effectif

82 800 salariés.

Chiffre d’affaires 2015 (monde)

25,2 milliards d’euros.

Auteur

  • Mariette Kammerer