S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

La semaine

Fronde patronale contre le compte pénibilité

La semaine | En bref | publié le : 05.07.2016 |

Crédit photo

Pierre Gattaz, président du Medef, a annoncé le 29 juin que les entreprises « n’appliqueraient pas » les nouvelles obligations du compte pénibilité, à savoir les six nouveaux facteurs entrés en vigueur depuis le 1er juillet. « Nous ne savons pas comment faire », a-t-il déclaré. « Le Medef ne peut pas choisir les lois qu’il applique », lui a rétorqué la ministre de la Santé, Marisol Touraine. « Des mesures de simplification ont été prises, qui passent par des référentiels de branches », a-t-elle rappelé. L’ensemble des organisations patronales ont demandé a minima de reporter l’entrée en vigueur des nouveaux critères, et la CGPME a lancé le 27 juin un « compte à rebours » en diffusant chaque jour un petit film où un chef d’entreprise raconte ses difficultés.

Dans les faits, les entreprises n’auront à faire leurs déclarations que début 2017, et elles pourront les modifier jusqu’en septembre 2017, voire 2019 si la modification joue en faveur du salarié. À paraître dans notre prochain numéro (n° 1297 du 12 juillet), une enquête sur les référentiels pénibilité de branche.