S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

La semaine

Sondage : Les salariés veulent équilibrer les temps

La semaine | publié le : 14.06.2016 | Emmanuel Franck

Crédit photo

Selon un sondage de l’Observatoire de l’équilibre des temps et de la parentalité en entreprise (OPE), les salariés souhaitent davantage de souplesse dans leurs horaires de travail. Les actions des entreprises pour équilibrer les temps de vie de leurs salariés commencent à produire leurs effets, mais ces derniers demeurent majoritairement insatisfaits, relève l’OPE dans son baromètre* bisannuel réalisé en partenariat avec l’Union nationale des associations familiales (Unaf) et rendu public le 10 juin.

Plus des deux tiers (68 %, -3 points par rapport à 2015) des salariés ont en effet le sentiment de « manquer de temps », et 35 % (+4 points) déclarent consacrer trop de temps à leur travail. Une insatisfaction qui concerne surtout les cadres, les salariés des ETI de 250 à 500 salariés et les parents. C’est « une incitation à rester vigilants et mobilisés », estime l’OPE. Les salariés attendent d’abord de leur employeur de la souplesse dans les horaires de travail : temps partiel et horaires variables (43 %), possibilité d’aménager les horaires de travail en fonction des contraintes parentales (39 %), horaires et charge de travail raisonnables (36 %). Ils sont également demandeur d’une mutuelle avantageuse pour les familles (33 %) mais beaucoup moins qu’auparavant (43 % en 2014). Un phénomène qui pourrait s’expliquer par l’obligation faite aux employeurs de proposer une mutuelle depuis janvier 2015. Le télétravail est également apprécié (26 %), tout comme le respect de certaines règles simples (horaires de réunion).

* Sondage réalisé entre le 25 février et le 10 mars 2016 auprès de 1 002 salariés.

Auteur

  • Emmanuel Franck