S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

La semaine

Yves Caseau : Rapporteur de la commission tic de l’académie des technologies sur le big data ou mégadonnées.(1)

La semaine | L’interview | publié le : 05.01.2016 | Laurent Gérard

Image

Yves Caseau : Rapporteur de la commission tic de l’académie des technologies sur le big data ou mégadonnées.(1)

Crédit photo Laurent Gérard
Pourquoi l’Académie des technologies publie-t-elle un rapport consacré au big data(2) ?

Le big data, ou mégadonnées, est un enjeu majeur pour les pouvoirs publics et les entreprises françaises. L’existence et le traitement de ces mégadonnées impliquent des changements de paradigme et méritent une prise de conscience et un fort accompagnement en termes de formation.

Quel est ce changement de paradigme ?

Il devient possible d’analyser un ensemble très important de traces numériques et de connaître les intentions des clients des entreprises avec une précision inégalée. La manipulation des données issues des smartphones et des objets connectés ouvre des opportunités de nouveaux services. Il implique une autre façon de programmer des systèmes en boucle itérative, très différente de la démarche classique, qui sépare une phase d’extraction de connaissances de la phase d’application, pour du ciblage marketing par exemple.

Que préconise l’académie ?

La France manque cruellement d’ingénieurs disposant de compétences en big data et formés, en premier lieu, aux technologies de la programmation distribuée, de la manipulation de très grands volumes de données et de la programmation système avec des outils open source.

Il faut intégrer les formations en big data dans de nombreux cursus tels que les écoles de marketing et de commerce ou les écoles de management. Par ailleurs, il faut favoriser la création de centres de ressources technologiques et mettre en place des formations en ligne de type Mooc, accessibles aussi bien en entreprise qu’au grand public.

L’Académie milite depuis plusieurs années en faveur de l’enseignement de la technologie et de l’informatique, dès le primaire, et dans les lycées d’enseignement généraux. On peut dire que ce rapport, dans cette droite ligne, promeut l’enseignement des technologies à un autre niveau, dans les écoles d’ingénieurs et celles de commerce.

(1) Yves Caseau est par ailleurs directeur digital et innovation du groupe Axa.

(2) Établissement public administratif national placé sous la tutelle du ministre chargé de la Recherche. Le rapport intitulé “Big data, un changement de paradigme peut en cacher un autre. Opportunité et menaces liées à l’émergence de nouveaux écosystèmes” est accessible sur le site : www.academie-technologies.fr, onglet “publications”.

Auteur

  • Laurent Gérard