S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Sur le terrain

EMPLOI : Manpower AUGMENTE LE TEMPS DE TRAVAIL DE SES INTÉRIMAIRES

Sur le terrain | Pratiques | publié le : 10.02.2015 | Valérie Grasset-Morel

Crédit photo

Pascal a 27 ans. Il a enchaîné les missions d’intérim avec Manpower en tant que cariste et préparateur de commandes. Il souhaite désormais exercer le métier de chauffeur-livreur poids lourd. Un profil rare dans la région d’Épinal (Vosges). Une aubaine pour ce jeune homme, qui a pu démarrer cette reconversion dans le cadre du nouveau dispositif de Manpower VIP, Visa intérim & parcours, dont l’objectif est d’accroître les compétences et l’intensité d’emploi des intérimaires sur des métiers en tension ou particulièrement recherchés.

Le programme VIP bénéficie du soutien du Fonds de sécurisation des parcours des intérimaires (FSPI), créé par l’accord du 10 juillet 2013, qui a également institué le CDI intérimaire. Il répond point par point aux prestations qui peuvent être financées par le fonds pour améliorer les durées d’emploi des travailleurs temporaires : un diagnostic pour faire le point sur leurs compétences, leurs souhaits d’évolution et les éventuels freins périphériques à l’emploi, ainsi qu’un plan d’accompagnement (projet professionnel, formation, permis de conduire…).

3 200 inscrits au programme

Le programme VIP de Manpower a été proposé à plus de 13 500 intérimaires identifiés comme ayants-droit, c’est-à-dire travaillant à mi-temps (entre 800 et 1 000 heures par an) et souhaitant augmenter de 5 % au moins leur durée d’emploi. Quelque 3 200 personnes ont à ce jour accepté ce programme. « Il s’inscrit dans les engagements que nous avons pris pour sécuriser les parcours professionnels des intérimaires, qui passent par exemple par la dématérialisation de tous les services d’accompagnement personnalisés, commente Jean-François Denoy, directeur général de Manpower France. Avec le programme VIP, lancé en mai 2014, nous souhaitons contribuer à résorber l’inadéquation entre compétences disponibles et compétences recherchées par les entreprises, ce qui génère concomitamment des emplois non pourvus et du chômage de masse dans bon nombre de bassins d’emploi. »

En choisissant d’y adhérer, les intérimaires bénéficient d’un diagnostic emploi individuel et gratuit, délivré par un collaborateur expert de Manpower, de propositions de missions plus nombreuses et plus adaptées à leur situation, et d’un accompagnement personnalisé de leur projet professionnel.

Une démarche proactive

Il ne s’agit pas d’attendre les demandes des entreprises, explique Jean-François Denoy : « Le programme VIP est une démarche proactive qui suppose que l’on étudie en amont leurs besoins sur un bassin d’emploi, pour être en mesure de leur proposer des intérimaires motivés et dotés des compétences exigées. » Cette étude est réalisée grâce aux observatoires emploi dont chaque agence Manpower est dotée.

L’accompagnement personnalisé comporte trois niveaux. « Le premier niveau permet de positionner l’intérimaire en priorité auprès de nos clients sur des missions correspondant à son profil et à ses attentes », détaille Christine Rolland, responsable emploi secteur Manpower Lorraine (130 VIP au 31 décembre 2014). Le second niveau propose à l’intérimaire un accompagnement renforcé avec un investissement en formation de courte durée (35 heures environ) pour perfectionner ses compétences.

Le troisième niveau correspond à un accompagnement plus long qui convient à un intérimaire souhaitant changer de métier. C’est le cas de Pascal, à Épinal, qui, depuis le 13 octobre dernier, est en formation en auto-école. Pour parfaire sa reconversion au métier de chauffeur poids lourd, il enchaînera avec une autre formation en contrat de développement professionnel intérimaire (CDPI), financée par Manpower. Une autre spécificité du travail temporaire.

Auteur

  • Valérie Grasset-Morel