la semaine en bref
Edenred soutient son titre-restaurant dématérialisé

Dans le cadre de la dématérialisation du titre-restaurant, Edenred France a signé avec l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) un accord tarifaire sur les commissions restaurateurs. Il permettra à la plupart des affiliés à Ticket Restaurant de bénéficier d’une tarification plus faible pour les paiements réalisés avec la carte qu’avec les titres papier.

Les solutions de GRH ont le vent en poupe

Les solutions informatiques de gestion des ressources humaines suscitent actuellement beaucoup d’intérêt, si l’on en croit le baromètre trimestriel du CXP, qui repose sur les recherches menées sur le site Web et les annuaires de ce cabinet d’études et de conseil dans le domaine du logiciel applicatif (près de 193 000 visites au 2e trimestre 2014). Avec 14 % des consultations, le segment GRH arrive en tête du classement (TalentSoft tenant le haut du pavé). La paie avec gestion de personnel prend la 4e place (6 %).

RÉFORME DE LA FORMATION : TOUJOURS BEAUCOUP D’INDÉCIS

46 % des responsables de formation pensent que les impacts de la réforme sur la formation professionnelle seront positifs, 33 % restent indécis tant que les décrets ne sont pas finalisés et 21 % ne sont pas convaincus par la réforme. Tels sont les résultats d’une enquête express menée par Place de la formation auprès de 200 DRH et responsables de formation, et publiée la semaine dernière.

Le PSE de Mory Ducros annulé

Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a annulé le 11 juillet l’homologation du PSE mis en œuvre après le rachat de Mory Ducros par Arcole Industries. Une sanction due aux critères d’ordre, appliqués au niveau des agences et non de l’entreprise. La Direccte avait donné son feu vert au PSE en mars dernier. Les 2372 salariés licenciés pourront désormais demander des dommages et intérêts devant les prud’hommes.

ADECCO ET SCIENCES PO AIX POUR L’EMPLOI DES JEUNES

Adecco et l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence viennent de signer une convention de partenariat de trois ans visant à « renforcer leurs actions en faveur de l’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi ». Formations, recherche et innovations sont prévues. Sciences Po Aix devient également signataire de la “Chaîne du Oui !” d’Adecco. « Lancée en janvier 2013, la Chaîne du Oui a pour objectif de fédérer les entreprises autour de la création d’emplois durables, explique Alain Dehaze, président du groupe Adecco France. Adecco s’est ainsi engagé à mettre 270000 personnes en emploi durable d’ici à fin 2015. »

Pacte de responsabilité dans la chimie

Un accord pour l’emploi, négocié dans le cadre du pacte de responsabilité et de solidarité, a été ouvert à signature le 10 juillet dans la branche de la chimie. La CFDT en est le premier syndicat signataire. Le projet d’accord prévoit notamment un engagement de 47 000 recrutements en trois ans, et l’accueil de 5 000 jeunes supplémentaires par an en alternance.