“L’EMPLOI… C’EST TOUT DE SUITE !”
Image

Parodiant le slogan de campagne de François Hollande, “le changement, c’est maintenant”, l’auteur a titré son ouvrage : “L’emploi… C’est tout de suite !”. Cet ex-DRH d’un groupe international et qui a travaillé au rapprochement recherche-entreprise entreprend d’expliquer que non, contrairement à ce que pensent nombre de nos dirigeants, on n’a pas encore tout essayé contre le chômage. Il démontre également qu’il est possible de créer très vite un million d’emplois et de réaliser 10 milliards de recettes sociales et fiscales par an pour peu que, au lieu de subventionner l’inactivité, on « libère l’activité ». Selon lui, c’est elle qui engendre la croissance et non la croissance qui engendrerait l’activité.

La recette – puisque recette il y a – consiste d’un côté à réduire les dépenses passives de ce que l’auteur appelle l’assistanat, de l’autre, à favoriser l’accès à une activité marchande pour tous en mettant en place des contrats d’activité tripartites employeur/assurance-chômage/formation, qui permettraient aux chômeurs d’occuper un CDD de dix-huit mois dans une entreprise de moins de 50 salariés (essentiellement les commerces et entreprises artisanales). L’entreprise bénéficierait d’exonérations de charges. Selon l’auteur, cela permettrait de débloquer une bonne partie des 1 500 000 emplois potentiels présents dans les petites entreprises qui n’ont actuellement pas les moyens de recruter. Une embauche en CDI à l’issue de ce CDD d’un nouveau type permettrait à la PME de continuer à bénéficier d’exonérations des charges patronales pendant un an. La formule est fin prête, il n’y a plus qu’à… Ce qui pourrait, toujours selon l’auteur, constituer un modèle pour l’Europe.

L’emploi… c’est tout de suite !

Jacques Martineau, éditions P.ro com (commande sur Internet), 146 pages, 14 euros.