BUSINESS DANS LA CITE
Image

Rachid Santaki, Seuil, 76 pages, 5,90 euros.

L’économie souterraine fait vivre une population d’exclus à qui les aides publiques ne parviendraient peut-être pas à maintenir la tête hors de l’eau. Ce que l’on imagine moins, c’est que s’y déploient des compétences relationnelles, de gestion et de débrouillardise qui peuvent être valorisées dans d’autres secteurs économiques.

L’auteur, entrepreneur en Seine-Saint-Denis et romancier, fait à peine œuvre de fiction lorsqu’il raconte comment un jeune de banlieue franchit, grâce à ses qualités acquises au pied des barres HLM, les frontières poreuses entre le trafic de drogue et le monde de la communication. Utilisant son réseau pour se lancer dans les médias, son héros, adepte des magouilles, finira mal malgré tout.