LES DRH CONCERNÉS PAR LA MUE DES INTRANETS

Progression des outils de messagerie instantanée, de conférence en ligne, des webmails, des accès directs aux bases documentaires : l’intranet “étendu” n’est plus un simple support d’information de la communication interne et des RH (toujours les premiers contributeurs), mais prend des allures de bureau virtuel. C’est, du moins, l’une des grandes tendances qui se dégage du 15e Observatoire de l’intranet et de la stratégie numérique réalisé par le cabinet de conseil spécialisé Arctus.

Consultation mobile

Muni d’accès distant dans les trois quarts des cas, cet espace continue de s’ouvrir à la consultation mobile sur tablette (38 % des répondants proposent cette fonctionnalité aujourd’hui, ils seront 56 % dans un an) et sur smartphone (29 % aujourd’hui, 41 % d’ici à 2015). Surtout, l’intranet permet de plus en plus l’exécution de tâches à l’extérieur de l’entreprise. Une plate-forme sur laquelle les DRH doivent donc garder l’œil : « Ces outils poussent les usages en mobilité avec, en toile de fond, la problématique du temps de travail », commente Isabelle Reyre, directrice associée d’Arctus.

Autre point clé du baromètre : le renforcement constant des espaces collaboratifs (en tête desquels figurent les espaces projets et les groupes de travail), présents dans 64 % des entreprises interrogées, contre 61 % en 2013 – une augmentation de 14 % étant prévue sur l’année à venir. Des lieux où, note l’étude, se déploient des chantiers d’innovation participative. Et où se dissout l’approche directive du management traditionnel, « dans un contexte où la confiance doit prévaloir », considère Isabelle Reyre.

L’observatoire consacre enfin le métier de community manager interne, présent dans près d’une entreprise sur deux (47 %).

* Enquête menée en ligne du 13 janvier au 31 mars 2014 (474 réponses traitées, dont 21 d’entreprises du CAC 40 87 % des répondants sont français).

<www.observatoire-intranet.com>