LES ETI TIRENT L’EMPLOI CADRE

Alors qu’elles ne représentent que 5 % des entreprises, les ETI (entreprises de taille intermédiaire de 250 à 5 000 salariés) concentrent 25 % de l’emploi salarié du secteur privé et 30 % de l’emploi cadre, selon une étude de l’Apec publiée le 19 décembre. Mieux : elles ont contribué, en 2012, à la création de la moitié des postes de cadres. Un quart des embauches externes de cadres, et la même proportion de promotions au statut cadre, sont le fait de ces entreprises, « véritables moteurs pour la croissance et la compétitivité », selon l’Apec. Par ailleurs, les sorties de cadres ont été moins nombreuses dans les ETI que dans les autres entreprises.

Autre enseignement : les ETI sont plus ouvertes aux jeunes diplômés. Un recrutement sur quatre effectué en 2012 concernait un cadre débutant (moins d’un an d’expérience), quand ils ne sont qu’un sur cinq dans l’ensemble des entreprises. Elles recourent aussi, « plus fréquemment » que l’ensemble du marché, à la promotion interne de salariés au statut cadre.