BAISSE DES AT-MP EN 2012

En 2012, le nombre d’accidents du travail et celui des maladies professionnelles ont diminué respectivement de 4,3 % et de 1,9 %, selon le rapport de gestion de l’assurance-maladie-risques professionnels. Le nombre d’accidents du travail avec arrêt est passé de 669 914 en 2011 à 640 891 en 2012. Une partie de l’explication tient au recul de l’activité, attesté par une contraction de 1,1 % des effectifs salariés, souligne le rapport.

La réduction de l’indice de fréquence des accidents du travail (AT), qui le conduit au niveau de 35 accidents pour 1 000 salariés, seuil le plus bas jamais atteint, est comparable à celle enregistrée lors du recul des effectifs de 2009. À ce phénomène, l’étude ajoute « l’absence d’hiver rigoureux » pour les accidents de trajet. La baisse des maladies professionnelles (54 015 nouveaux cas recensés en 2012 contre plus de 55 000 en 2011) s’inscrit dans la même logique. Il faut noter l’incidence des problématiques de reconnaissance des troubles musculo-squelettiques (TMS), parmi lesquels les TMS de l’épaule semblent jouer un rôle particulier.

S’agissant des cancers professionnels, l’année 2012 enregistre une augmentation de 5 % par rapport à 2011. La moyenne annuelle pour la période 2008-2012 était de 3,6 % par an.

En 2012, les cancers de l’amiante augmentent de 2,9 %, le nombre des autres cancers s’accroît de 16,6 %. La part des cancers liés à l’amiante demeure prépondérante : 1 579 cas sur 1 902.