COMPÉTENCES DURABLES ET TRANSFÉRABLES
Image

Jean-Marie Dujardin, De Boeck, 176 pages, 22 euros.

En deçà de l’acquisition de telle ou telle compétence, il existe, selon l’auteur, professeur en GRH à l’université de Liège, une méta-compétence permettant à l’individu d’acquérir celles dont il est susceptible d’avoir besoin. C’est là que se situe sa responsabilité dans le développement de son employabilité. La bonne nouvelle est que cette métacompétence, qui transforme le produit compétence périssable en ressource durable, est transférable, peut s’acquérir. La responsabilité de la société et des entreprises étant sans doute de favoriser ce mouvement réflexif de l’individu sur lui-même.