2,5 % DE TRAVAILLEURS HANDICAPÉS À APRIL

Le taux d’emploi de travailleurs handicapés de la société d’assurances est aujourd’hui de 2,5 % contre 2,3 % un an auparavant ; 60 % de ce taux est constitué d’emploi direct et 40 % de travail avec le milieu protégé. À ce jour, 49 salariés handicapés sont dans l’effectif contre 40 en mars 2012. Ce chiffre traduit cependant mal l’effort mené sur la dernière année. « Tous contrats confondus, explique Delphine Gallay, responsable de la mission handicap, 25 personnes en situation de handicap ont été intégrées entre mars et décembre 2012 dans les sociétés du groupe. Ce qui signifie qu’en moins d’un an, 70 % de l’objectif de l’accord de recruter 36 personnes sur les trois années a déjà été atteint. Le différentiel s’explique par le départ de salariés, le non-renouvellement de certaines reconnaissances… »

Cette politique est notamment portée par deux démarches. Premièrement, pour atteindre l’objectif prioritaire de recrutement, la responsable de la mission handicap va à la rencontre des équipes des sociétés françaises du groupe lors d’un “Handitour”, durant lequel elle les forme et les sensibilise au recrutement. Elle conseille les collaborateurs souhaitant se faire reconnaître travailleur handicapé (présentation, quiz, film… par groupe de dix salariés, en l’absence de leur manager, avec le soutien du médecin du travail).

Partenariat avec le Gesat

Elle facilite la mise en contact avec des établissements du secteur du milieu protégé (Esat, EA). Sur ce point, un partenariat est signé avec le Gesat, qui donne accès à sa base de données.

Autre démarche importante de cette politique ; la participation au salon de recrutement virtuel national Handi2day qui se déroule durant une semaine en avril et une autre en octobre. Principe : des entretiens d’un quart d’heure par téléphone ou par chat via Internet pour les sourds-muets. « Ne pas voir la personne et avoir un échange uniquement sur les compétences permet d’avoir une approche sans préjugé, explique Delphine Gallay. Sur la première session en 2013, plus de 1 000 candidats ont postulé, 20 recruteurs des sociétés françaises du groupe April ont réalisé 160 entretiens pour 50 offres. Au final, 54 candidats ont retenu notre attention et seront recontactés prochainement. »