INFORMATIQUE RH
Étude

Les salariés adeptes du byod se soucient peu de la sécurité

Les jeunes salariés qui utilisent leurs propres appareils au travail se soucient peu des problèmes sécuritaires : plus d’un tiers de ces adeptes du bring your own device seraient prêts à transgresser la politique de sécurité de l’entreprise. C’est l’un des enseignements d’une étude menée par Fortinet, fournisseur de solutions de sécurité réseau, auprès de 3 872 salariés âgés de 20 à 29 ans détenteurs de leurs propres matériels, dans 15 pays ; 55 % des sondés et 69 % des Français considèrent l’utilisation de leurs appareils comme un « droit » plutôt qu’un « privilège ». Pour Fortinet, l’étude montre l’urgence pour les entreprises d’élaborer des stratégies pour sécuriser et gérer l’activité byod.