logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Pratiques

Le combat judiciaire se poursuit aux États-Unis

Pratiques | RETOUR SUR… | publié le : 17.04.2012 | S. M.

Les ex-ouvrières de Samsonite, licenciées en 2007 après que leur usine a été cédée à des repreneurs peu scrupuleux, s’apprêtent à lancer une class action contre le fonds d’investissement américain propriétaire du bagagiste.

Elles n’ont peur de rien. 178 anciennes ouvrières de l’usine Samsonite d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) se sont constituées en association, et une vingtaine s’apprêtent à partir pour Boston. Elles ont entamé une class action contre Bain Capital, le fonds d’investissement propriét

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Entreprises et Carrières

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Auteur

  • S. M.