À TOULOUSE, LES LOCAUX DE CAPGEMINI OUVERTS AUX CANDIDATS

C’est une première pour le groupe : dans un contexte de bonne conjoncture du secteur, avec la signature de nouveaux contrats et la montée en charge des grands programmes aéronautiques et spatiaux (A350, A380, le programme du futur GPS européen Galileo…), la division aéronautique et défense du groupe informatique recrute 400 personnes en 2011.

Architecte réseaux, consultant aéronautique, ingénieur qualité… ces recrutements concernent une trentaine de profils différents, équitablement répartis entre débutants, confirmés et expérimentés, invités à se rendre dans les locaux de l’entreprise du 21 au 25 mars dernier.

L’opération a été préparée en amont par une campagne de communication lancée un mois avant, et baptisée “Ma vie, mon job”. Le plan média a associé des insertions publicitaires sur des sites de recrutement et en presse écrite, ainsi que la distribution de 50 000 tracts, notamment lors du match de rugby Stade Toulousain-Biarritz Olympique le 19 février, le tout complété par une campagne d’affichage à proximité des universités, des grandes écoles et des zones d’activité professionnelle.

De bons résultats obtenus rapidement

« C’est une opération de marketing RH dans le pur sens du terme, qui a l’avantage de donner rapidement de bons résultats, explique Jean-Claude Mouhat, DRH de la division. Nous en attendons également de bonnes retombées en interne, car les managers et les équipes supports se sont bien mobilisés. »

Durant la semaine qu’a duré ce mini-salon de recrutement, plus de 500 personnes se sont déplacées sur le site toulousain, en accès libre durant les heures de déjeuner. Le circuit, balisé par des hôtesses d’accueil, a permis une prise en charge individuelle de chaque candidat, le long d’un parcours déroulant plusieurs étapes : un stand RH présentant les avantages de la société et la gestion des carrières, une présentation des grands programmes, des stands métiers et secteurs, le tout clôturé par un espace de rencontres avec des opérationnels.

Petite innovation technologique réalisée à partir du diagnostic GPEC du groupe, la cartographie des métiers, présentée sur un support tactile animé, a permis aux candidats d’imaginer leur projection de carrière dans l’entreprise. En interne, une quarantaine de managers ont été mis à contribution sur les différents stands.

Pour traiter un millier de CV recueillis à l’issue de l’opération – soit déposés sur place, soit envoyés en amont sur un site Internet dédié – l’ensemble des 10 responsables RH de la division ont été mis à contribution. Organisée en plate-forme de présélection, cette véritable task force a tenu son objectif : répondre à l’ensemble des postulants en moins d’un mois ; un défi pour ne pas perdre le bénéfice de la campagne de marketing RH, qui aura mobilisé l’ensemble des recruteurs internes pendant six mois. « 120 CV ont été retenus et nous en étions à plus de 25 embauches début mai. De plus, nous recevons régulièrement des CV déposés à la suite de cette semaine du recrutement, et nous avons aussi profité de l’événement pour dynamiser le recrutement par cooptation », se félicite Jean-Claude Mouhat.