La semaine en bref
Image
PÉNIBILITÉ

La CFDT, la CGT, la FSU, l’Unsa et Solidaires appellent à une journée d’action pour la reconnaissance et la réparation de la pénibilité au travail le 28 avril, date de la journée mondiale de l’OIT pour la sécurité et la santé au travail. Les syndicats contestent toujours « le parcours du combattant » imposé par la réforme des retraites pour faire reconnaître son incapacité partielle permanente ouvrant droit à une retraite à taux plein à 60 ans. Par ailleurs, les décrets et arrêtés relatifs à ces départs anticipés et aux facteurs de risques professionnels sont parus au Journal officiel du 31 mars.

LES JEUNES CANDIDATS SCRUTENT LA RÉPUTATION DES ENTREPRISES

80 % des étudiants et diplômés recherchent des informations sur des employeurs potentiels, selon une étude de l’agence de conseil en marketing RH Quatre Vents auprès de 100 000 étudiants et jeunes diplômés. Parmi eux, dans une même proportion, 44 % se déclarent « plutôt peu influencés » et « plutôt influencés » par ce qu’ils entendent dire. Les sources les plus crédibles pour juger un employeur sont les salariés en poste, selon 62 % des répondants. Les réseaux sociaux sont utilisés par 29 % d’entre eux pour y consulter des informations, mais leur fiabilité est jugée faible par la moitié de l’échantillon.

ASSURANCE CHÔMAGE

Les partenaires sociaux ont réussi à se mettre d’accord sur la nouvelle convention Unédic. Le projet, présenté le 25 mars, prévoit une baisse des cotisations dès lors que le résultat d’exploitation de l’Unédic est excédentaire d’au moins 500 millions d’euros pendant deux semestres consécutifs, et que son niveau d’endettement ne dépasse pas 1,5 mois de contribution. Les sujets plus sensibles, comme le report des bornes d’âge pour bénéficier d’une indemnisation plus longue, sont renvoyés à un groupe de travail paritaire. FO, CFE-CGC, CFTC et CFDT ont donné un avis positif sur l’accord.

RÉDUCTION DE LA PRÉCARITÉ

Six syndicats (CGT, CFDT, FO, Unsa, CFTC et CFE-CGC) ont signé le 31 mars l’accord visant à réduire la précarité dans la fonction publique. Le texte prévoit le passage en CDI des contractuels comptabilisant six ans de CDD sur une période de huit ans et facilite la titularisation par voie de concours de ceux qui occupent un emploi permanent ; 150 000 contractuels pourraient bénéficier de ces mesures, sur les 872 000 non-titulaires travaillant dans la fonction publique. Un projet de loi issu de l’accord est prévu avant l’été.

SANTÉ AU TRAVAIL

Le tribunal administratif de Toulouse a reconnu le lien entre l’inhalation de fumée de cigarette sur le lieu de travail et un cancer du poumon chez une ancienne enseignante non fumeuse, dans un jugement du 17 mars communiqué par l’association Droits des non-fumeurs le 31 mars. Il a condamné l’Ecole nationale d’architecture de Toulouse, qui n’a pas respecté la loi Evin de 1992 à 2002, à verser 3 500 euros à cette salariée aujourd’hui retraitée, au titre du préjudice subi.

7,7 %

c’est l’augmentation du nombre moyen d’heures supplémentaires enregistrée en 2010.

Source : Dares

EMPLOIS VERTS

Pôle emploi a demandé aux entreprises concernées quelles sont les caractéristiques des métiers “verts” qu’elles proposent. L’étude, publiée le 31 mars, montre que les trois quarts des établissements offrent des postes qualifiés, et 43 % prévoient systématiquement une formation à l’embauche. Toutefois, plus de 20 % n’ont pas réussi à pourvoir l’ensemble des postes ouverts, faute de candidats ou par inadéquation du profil des prétendants. Dans 38 % des cas, les recrutements se sont faits en CDI.