Dans le monde
Italie

Fiat investit sous conditions à Turin

Turin après Pomigliano : Fiat a annoncé le 26 novembre vouloir investir, avec l’américain Chrysler, sur ce site d’Italie du Nord, à condition d’obtenir un accord modifiant les conditions de travail. Un milliard d’euros garantirait la mise en œuvre d’un programme de production de 250 000 à 280 000 véhicules par an dans l’usine historique du groupe, qui compte 12 000 salariés, dont 5 000 pour l’automobile. Le groupe décline ainsi son projet Fabbrica Italia, consistant à garantir l’activité en contrepartie d’une baisse des coûts du travail. A Pomigliano, près de Naples, il s’est traduit par un accord permettant de faire tourner l’usine en continu, d’augmenter les heures supplémentaires et de réduire les temps de pause (lire aussi dans l’Enquête, p. 27).