L’UNIVERSITÉ, UNE CHANCE POUR LA FRANCE

Louis Vogel, PUF, 100 pages, 10 euros.

A l’heure de l’économie de la connaissance, l’université française est en mauvais état, à l’intérieur de l’Hexagone comme sur la scène internationale. Et pourtant, peu de sphères professionnelles présentent autant d’atouts : personnel passionné, relations humaines riches, réelle implication au travail malgré des rémunérations peu motivantes… bref, un potentiel humain exceptionnel qui pourrait faire merveille. Louis Vogel, président de l’université Paris 2 Panthéon-Assas depuis 2006, raconte le travail accompli pour faire sortir son université de la désorganisation qui la paralysait. A partir de ce cas concret, il propose un programme en dix points pour permettre au secteur universitaire de revenir parmi les meilleurs du monde. Un enjeu qui concerne toute l’économie du savoir.