S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L’actualité

La semaine en bref

L’actualité | publié le : 20.07.2010 |

Image

La semaine en bref

Crédit photo
RÉINSERTION

Pôle emploi et l’administration pénitentiaire ont renouvelé un accord-cadre de 2006 destiné à préparer les détenus à leur réinsertion dans la vie active. Un accompagnement personnalisé leur est proposé, et ils peuvent bénéficier de différentes actions (bilans de compétences, évaluation des capacités professionnelles…). Actuellement, 20 % des personnes accompagnées accèdent à un emploi ou à une formation à leur libération, dont 10 % dans le cadre d’un aménagement de peine.

RECRUTEMENT EN LIGNE : LES RH PROGRESSENT DE 32 % SUR UN AN

La baisse d’activité de recrutement en ligne touche presque toutes les catégories professionnelles, en juin. Toutefois, sur un an, l’index Monster ressort en hausse de 11 %. Les index des secteurs conseil et management et ressources humaines diminuent en juin, passant respectivement de 152 à 135, et de 137 à 133. Mais, sur une année, ils progressent de 35 % et 32 %. Selon Monster, l’amélioration des recrutements dans les RH illustre le fait que lorsqu’une économie va mieux, le secteur RH est le premier à voir sa demande augmenter.

RECLASSEMENT

Philippe Dole, inspecteur général à l’Igas, préconise dans un rapport de fusionner le contrat de transition professionnelle (CTP) et la convention de reclassement personnalisé (CRP). Pour améliorer l’accompagnement des licenciés économiques, il souligne la nécessité de doter Pôle emploi « des outils permettant aux équipes d’effectuer le suivi des parcours » et de « reconsidérer la gestion des ressources humaines affectées ». Ce rapport sera discuté entre les partenaires sociaux à la rentrée.

ACCORD UIMM

Les partenaires sociaux de la métallurgie ont prolongé l’accord de mai 2009, qui vise à faciliter l’accès à la formation durant le chômage partiel, ainsi que l’emploi des jeunes et des seniors. D’après l’UIMM, cet accord a permis de former 123 600 salariés dans 9 100 entreprises ; 32 500 jeunes ont suivi une formation en alternance sur 35 000 prévus par le texte initial. Cet objectif est renouvelé dans l’avenant, qui prolonge l’accord jusqu’au 30 juin 2011.

EMPLOI

Fin 2009, 44 % des demandeurs d’emploi sont sortis des listes de Pôle emploi parce qu’ils ont repris un travail. Une proportion en baisse par rapport à fin 2008 (-0,9 %). Moins de 3 % des chômeurs de longue durée (inscrits depuis un an et plus) et 37 % des seniors désinscrits ont retrouvé un emploi.

Les entrées en formation sont également en baisse (-0,6 % en un an) et concernent 10,9 % des demandeurs d’emploi sortis des listes.

ALTERNANCE

Les entrées en contrat de professionnalisation ont diminué de 18 % en 2009 comparées à 2008. La chute a été de -38 % lors du premier semestre et de -5 % lors du second. La baisse des entrées a été particulièrement forte dans les établissements de 200 salariés ou plus (-28 %), selon la Dares (Analyses n° 047, juillet 2010).

STRESS

Une majorité de syndicats de Pôle emploi a rejeté le texte d’accord proposé sur la prévention du stress et les conditions de travail. Seuls l’Unsa et la CFE-CGC l’ont paraphé. La CFDT, la CGT, le Snu et la CFTC s’acheminent vers un droit d’opposition commun. Le texte deviendrait alors un simple plan d’action. Le Snu-FSU, premier syndicat de Pôle emploi, considère qu’il s’agit d’un « pavé de bonnes intentions », qui ne répond pas au nécessaire renforcement d’effectifs pour atteindre l’objectif de 60 demandeurs d’emploi pour un agent. De son côté, la direction a renoncé au projet initial de métier unique.