S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L’actualité

Les actions gratuitesont le vent en poupe

L’actualité | publié le : 29.06.2010 | AURORE DOHY

Crédit photo

La société de conseil Hewitt Associates a présenté le 25 juin les résultats d’une enquête sur l’actionnariat salarié. Réalisée auprès de 56 entreprises appartenant essentiellement au SBF 250, cette seconde édition – la première date de 2009 – révèle une montée en puissance des plans d’actions gratuites.

Bien que la gestion via un dispositif collectif de placement (FCPE) domine toujours le marché (92 % des répondants), 26 % des entreprises interrogées proposent désormais des actions gratuites à l’ensemble de leurs salariés. Elles n’étaient que 14 % il y a un an. « La crise économique a renforcé la maturité des entreprises, qui s’orientent de plus en plus vers des offres ou des modalités limitant la prise de risques pour le salarié. Les plans d’actions gratuites, désormais souvent assis sur des critères de performance, répondent bien à cet enjeu », explique Joël Rethoré. Pour le directeur de l’actionnariat salarié chez Hewitt Associates, le lancement de ce type de plan permet également de faire passer un message positif sur la santé financière de l’entreprise aux salariés et aux publics extérieurs.

La loi sur les revenus du travail de décembre 2008, qui conditionne toute décision d’attribution d’options ou d’actions gratuites aux dirigeants à l’existence d’un dispositif associant les salariés aux performances de l’entreprise, s’est également révélée très incitative.

Toutefois, le principal frein au développement de l’actionnariat salarié reste la réticence des actionnaires, évoquée par la moitié des répondants.

Auteur

  • AURORE DOHY