S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Enjeux

POURQUOI IL FAUT PARTAGER LES REVENUS

Enjeux | Livres | publié le : 29.06.2010 | P. R.

Image

POURQUOI IL FAUT PARTAGER LES REVENUS

Crédit photo P. R.

Patrick Artus et Marie-Paule Virard, La Découverte, 184 pages, 13 euros.

Depuis quelques années maintenant, les hommes politiques comme les dirigeants d’entreprise incriminent la délocalisation comme l’une des raisons de nos déboires économiques. A force cependant de répéter l’antienne de la mondialisation, le risque serait, selon les auteurs, de ne pas en voir les limites, voire le déclin.

Les pays émergents seront un jour tout à fait émergés et cesseront de se tourner vers leurs aînés en économie capitaliste pour leurs besoins technologiques. La crise de 2008 aura eu, entre autres conséquences, de réduire les échanges internationaux et notamment les exportations depuis l’Asie de produits à bas coûts. Si ce fléchissement est le signe des problèmes rencontrés par les puissances occidentales, il est fort possible qu’il marque également pour la Chine et l’Inde un tournant majeur, mais des plus positifs. Ces pays se tournent maintenant de plus en plus vers leur marché intérieur pour écouler leurs produits bon marché.

Par ailleurs, leur politique consistant à exiger des transferts de technologie chaque fois qu’ils hébergent sur leur sol des entreprises européennes rapproche le moment où ils auront comblé leur retard et produiront aussi des biens à forte valeur ajoutée. Le risque étant qu’après s’être plainte de la mondialisation, l’Europe et surtout ses salariés ne se plaignent de son coup d’arrêt. D’où l’urgence de partager les revenus sur notre vieux continent pour soutenir la demande interne. Un ouvrage passionnant de deux auteurs qui ont toujours quelques longueurs d’avance sur le prêt-à-penser.

Auteur

  • P. R.