Webedia optimise sa paie

Pour la première fois, cette année, les huit responsables paie de Webedia, groupe média français dédié au loisir et au divertissement en ligne (AlloCiné, Jeuxvideo.com, 750 g, Easyvoyage…), ont pu s’accorder une vraie coupure et prendre jusqu’à quatre semaines consécutives de vacances cet été. Depuis l’adoption, le 1er janvier 2019, d’un nouvel outil – Workday et son module paie Payroll France –, ils peuvent saisir les éléments variables dès le 1er du mois, ce qui rend la gestion plus souple, met fin aux pics d’activité et ne contraint plus à être présent entre le 20 et le 25 du mois pour envoyer la paie. Par ailleurs, si le système fait évoluer le rôle des responsables paie vers plus de contrôle et moins de saisie, il leur fait aussi gagner du temps : « Quatre jours au total sur le mois, soit deux jours sur la saisie des données et deux jours sur le contrôle et sur la gestion de la DSN, souligne Franck Haiblé, project manager Wordkay. L’outil offre une solution unifiée RH et Paie. Il permet d’accéder à une base de données unique pour gérer les changements de poste, les fins de contrat et les événements administratifs, mais il facilite également le flux entre la paie et la finance. » L’enjeu était aussi d’avoir un outil permettant d’accompagner la croissance. « Webedia rachète plusieurs entreprises par an. Le groupe compte aujourd’hui une quarantaine de sociétés et plus de 1 300 salariés en France, si bien qu’on est passé d’une gestion de 300 bulletins de salaire à 1 300 », explique Franck Haiblé.