Le chiffre : 45 %

Seulement 45 % des cadres occupent un poste d’encadrement hiérarchique mais près d’un quart d’entre eux animent des équipes projet sans exercer de responsabilité hiérarchique directe. Une étude de l’Apec, intitulée « 5 enjeux pour l’emploi des cadres en 2020 »1, met en évidence l’importance de plus en plus grande de la responsabilité « de projet » et la gestion d’une équipe pluridisciplinaire, notamment sous l’effet de la transformation de l’entreprise.

Ce nouveau contexte conduit trois cadres sur quatre à considérer que la polyvalence est aujourd’hui plus importante que l’expertise dans l’exercice de leur mission. Celle-ci n’a pas disparu pour autant : près de neuf sondés sur dix disent avoir pour mission de délivrer une expertise particulière. Cette responsabilité en côtoie d’autres, comme le fait de prendre des décisions et de les faire appliquer (80 %) ou d’organiser le travail au sein d’une équipe (74 %). Des chiffres qui battent en brèche l’idée selon laquelle les compétences métier seraient désormais reléguées au second plan.

(1) 15 janvier 2020.